Home / Les dernières actualités / L’UE signe un important traité commercial avec la Chine en dépit du chantage du grabataire Biden

L’UE signe un important traité commercial avec la Chine en dépit du chantage du grabataire Biden

Captain Harlock
Démocratie Participative
03 Janvier 2021

 

L’Union Européenne a signé un important traité commercial avec la Chine.

C’est une bonne nouvelle. Depuis des mois, les agents d’influence atlantistes – c’est-à-dire les juifs – essayaient de saboter nos relations en se servant comme prétexte des yoghourts musulmans dont tout le monde se fiche – moi le premier.

Le juif Glucksmann est fou furieux. Ses larmes de crocodile n’ont servi à rien.

Il gémit comme s’il était au pied du mur des lamentations.

C’est réconfortant de voir ces juifs se tordre de douleur.

Globalement, l’Europe doit à tout prix éviter de se laisser entraîner par la juiverie américaine dans son projet de confrontation avec la Chine. La neutralité est la seule option raisonnable. Nous n’avons aucun différent territorial avec ce pays, ni de contentieux majeur. Les différences qui existent au plan commercial doivent être résolues par des négociations, comme c’est le cas ici.

Il y a aussi un autre point, c’est que la Chine va devenir la première puissance mondiale d’ici dix ans. Ce qui va porter un coup très sévère à la démocratie juive internationale et ses prurits que sont religion de l’holocauste, culte du pénis négroïde, migrants musulmans et LGBTisme.

Tout ce qui peut desserrer l’étreinte de ZOG est une opportunité à saisir, ce traité y contribue.

Les peuples européens qui souffrent sous ce système vont commencer à se demander pourquoi leurs pays se transforment en bidonvilles géants tandis que la Chine autoritaire, nationaliste et hétérosexuelle vole de succès en succès.

En Chine, contrairement à nous, le gouvernement base sa notion de progrès sur des choses mesurables comme des lignes de chemin de fer ou des programmes spatiaux.

En 12 ans, la Chine a construit 36,000 kilomètres de voies ferrées à grande vitesse.

C’est tout de même plus concret comme définition du progrès que le « droit » des homosexuels à s’éjaculer mutuellement dans l’anus.

Si nos élites corrompues parlent autant du droit anal comme unité de mesure du progrès, c’est justement pour que le peuple ne cherche pas à évaluer sa qualité de vie avec des choses tangibles. S’il le faisait, le peuple réaliserait à quel point tout est pire depuis 30 ans, à tous les niveaux.

Entretenir de bonnes relations avec une superpuissance libre du poison destructeur du judaïsme est donc la seule chose logique à faire.

Commentez l’article sur EELB.su