Home / Les dernières actualités / Nouveau confinement radical au Royaume-Uni !

Nouveau confinement radical au Royaume-Uni !

Captain Harlock
Démocratie Participative
05 Janvier 2021

 

La Grande-Bretagne vient de basculer dans un nouveau confinement total.

C’est le maniaque judéo-turc à la tête du gouvernement de ce pays qui vient de l’annoncer.

Cette grosse grippe – qui a un taux de guérison de 99,5% et qui ne tue que des octogénaires moribonds – continuera d’être utilisée par le système pour détruire l’économie privée comme c’est le but originel de toute cette opération appelé « Great Reset ».

Pour rappel :

Si le Covid19 a un seul effet réel au plan sanitaire, c’est de soulager très marginalement les dépenses de santé de plus en plus énormes que la gérontocratie occidentale nous coûte.

Nous sommes en train d’être saignés à blanc par les élites pour deux catégories très précises de gens : les Boomers et les nègres. En sachant que les premiers importent les seconds pour « payer » leurs retraites et financer leur budget santé colossal afin d’être maintenus en vie contre les lois de la nature. Sauf qu’évidemment, jamais ces nègres ne « paieront » quoi que ce soit. Au contraire, il faut également financer le train de vie royal de tous ces parasites venus d’Afrique.

J’ai l’impression de vivre dans une réalité parallèle, entouré de paranoïaques qui n’ont plus aucune prise avec la réalité.

Il est dans l’ordre des choses que les vieux meurent. Que ce soit de la grippe, de la pneumonie, d’Alzheimer ou d’autres maladies. Les gens qui répètent comme des robots les slogans du système au prétexte d’allonger l’espérance de vie d’un ou deux ans de vieillards cacochymes sont des gens cliniquement fous qui se sont auto-persuadés que personne ne doit mourir en ce bas monde.

C’est grâce à la panique de ces paranoïaques que le système peut dérouler aussi facilement son plan de réduction en esclavage des nations occidentales.

La vaccination est un prétexte pour imposer un contrôle drastique des populations occidentales et elle n’aura aucun impact sur ce virus. Soit parce qu’il mutera, soit parce que des laboratoires aux mains de Bill Gates et d’autres oligarques diffuseront de nouvelles variantes issues de leur arsenal bactériologique. Les élites internationales ont trouvé l’arme miracle pour imposer tout ce qu’elles souhaitent imposer sans avoir à s’expliquer et ce n’est pas demain la veille qu’elles l’abandonneront.

Autrement dit, il n’y aura pas de « retour à la normale » parce que dès l’origine, ce virus a été conçu pour qu’il n’y ait jamais de « retour à la normale ».

La normale, c’est ce que nous expérimentons en ce moment même.

Je redis ce que je dis ici depuis des mois : sauf une révolution, il n’y aura pas de sortie de cette tyrannie.

Le Brexit ne change rien, il a simplement précipité la reprise en main radicale du Royaume-Uni par la clique dirigeante.

La bonne nouvelle, c’est que l’imposture démocratique est définitivement débunkée. Plus aucune personne lucide ne peut sérieusement croire que voter a encore une quelconque importance dans ce nouveau système où les libertés anthropologiques sont abolies.

Tout comme se faire vacciner, voter est un symptôme de zombification irréversible.

Commentez l’article sur EELB.su